1. Accueil
  2. Ecolab fournit des informations sur le nouveau coronavirus 2019-nCoV 

 
 

 

 

 

 

Crédit photo : Alissa Eckert, MS, Dan Higgins, MAM

MISE À JOUR : Ecolab fournit des informations sur le nouveau coronavirus 2019-nCoV 

05 février 2020

Ecolab, leader mondial en matière d'expertise et de solutions de prévention des infections, suit de près l'épidémie de coronavirus (2019-nCoV) et fournit des recommandations pour réduire le risque d'infection.

Les autorités sanitaires ont identifié un nouveau coronavirus, le 2019 n-CoV, également appelé le coronavirus de Wuhan, d'après le nom de la ville de la province de Hubei, en Chine, où il a été découvert en premier. Le virus provoque de la fièvre et des symptômes respiratoires. Il a infecté des dizaines de milliers de personnes et est à l'origine de centaines de décès signalés.

L'origine de ce virus n'a pas encore été confirmée, mais il peut se transmettre de personne à personne par la toux ou l'éternuement ou par un contact très étroit, ou en touchant un objet ou une surface sur laquelle se trouve le virus, puis en se touchant la bouche, le nez ou les yeux.

La plupart des cas ont été détectés en Chine, mais des cas ont également été confirmés dans d'autres pays du monde, de personnes en provenance de Chine.

Qu'est-ce que le coronavirus ?

Le coronavirus est un virus enveloppé à ARN (acide ribonucléique), qui provoque principalement des symptômes de maladies intestinales et respiratoires. La surface de ce type de particule virale présente de nombreuses protubérances régulièrement disposées, dont l'aspect complet ressemble à une couronne d'empereur, d'où son nom de « coronavirus ».

Pour l'instant, six types de coronavirus sont connus. Parmi ces coronavirus, quatre sont considérés comme moins pathogènes, car ils ne provoquent généralement que des symptômes respiratoires mineurs, comme un simple rhume. Les deux autres coronavirus (le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS CoV) et le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV)) peuvent être à l'origine de maladies respiratoires graves.

Le nouveau coronavirus (2019-nCoV) est différent des six coronavirus connus et nécessite des recherches scientifiques plus approfondies.

Comment le coronavirus se transmet-il ?

La transmission dépend du coronavirus en question. Les coronavirus humains peuvent se transmettre d'une personne infectée à une autre, des manières suivantes :

  • Par voie aérienne en toussant ou en éternuant
  • Lors de contacts rapprochés (se toucher ou se serrer la main par exemple)
  • Toucher des surfaces ou des objets sur lesquels se trouve le virus, puis se toucher la bouche, le nez ou les yeux avant de se laver les mains

La transmission inter-humaine se produit jusqu'à un certain point avec le 2019-nCoV.

Comment pouvez-vous réduire le risque d'infection au coronavirus ?

Il n'existe actuellement aucun vaccin disponible pour se protéger contre l'infection du coronavirus humain, mais vous pouvez réduire le risque d'infection en prenant les mesures suivantes :

  • Lavez-vous les mains soigneusement et fréquemment
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche sans vous être lavé les mains au préalable
  • Évitez les contacts rapprochés avec des personnes malades.
  • Dans les régions où de très nombreux cas de coronavirus ont été signalés, il est préférable d’éviter les zones d’élevage ou de vente d’animaux vivants
  • En cas de fièvre ou d'autres symptômes après être rentré d'un séjour en Chine, portez un masque et appelez un médecin.

Ressources supplémentaires :

Sujets santé de l'OMS : le coronavirus

Consignes du CDC concernant le coronavirus

Pour des informations sur le coronavirus liées à la prévention des infections dans le monde de la santé, cliquez ici.

Partager

 

Partager

Nouvelles connexes